viernes, octubre 06, 2006

Asunto:FWD:Alerta de virus


No lo puedo creer;les escribo ésto y no lo puedo creer.
Esta mañana, Micrrrosoft me informó de la aparición de un nuevo virus.
Los dueños de Micrrrosoft, los verdaderos dueños y el dueño de Hotttmail
me vinieron a avisar;el de Hotttmail se quedó en el auto esperando
mientras losOtros tocaban timbre.
Un virus terrible.Parece que no lo detecta ningún antivirus,y si lo hace,
poco puede hacerse. La cosa,me dijeron los dueños de Miccccrosoft
("M",de aquí en adelante) que si te 'infesta',te parás,agarrás un alambre,
lo doblás en "U" y lo encajás en el primer enchufe a la vista. Cosa,que
te saltan los tapones,la térmica y te quemás los dedos. Pero ahí no
termina el asunto;porque el corte de corriente provoca la caída
del sistema ( fin último de esta alimaña digital).Y aún hay más,
efectos colaterales,me dijeron ...pero no me pude enterar,
me lo estaban diciendo y me desperté.Terrible,abominable;yo no era yo,
me desperté y no era yo...era un pavo de navidad en el estómago
de un cocodrilo corriendo la maratón Monte Chingolo-Gibraltar ;
y fue ahí que estoy aquí, escribiendo ésto,'nosecómo'.

Así que tengan mucho cuidado con la correspondencia que reciben,
ah! y la próximaocasión que vayan de picnic (ó festejen Navidad
en el campo), mejor beban vino del bueno y nada de mascar
bayas silvestres.
(Reenvíen este mensaje a toda su lista de correo que en media
hora recibirán un televisor usado que Erikkkson les regalará .
Por favor, no corten la cadena ó Santo Pilates
no los ayudará jamás en nada)
+++++
(Note du Editeur: Aux Francophones:Pitié!!!
je voudrais votre pardon pour cette mauvaise traduction....:) )
Objet:FWD:Attention,Virus!
Je ne peux pas le croire; je vous écris ça et je ne peux pas le croire.
Ce matin, Micrrrosoft m'a informé du dernier virus qui est paru.
Les propriétaires de Micrrrosoft, les propriétaires á vrai et le propriétaire
de Hotttmail, ils sont venus chez moi pour me donner l'info;
celui de Hotttmail est resté á la voiture pendant que les Deux Autres
sonnaient á la porte.Un terrible virus.Il paraît que des anti-virus
ne peuvent pas le détecter, et en cas qu'ils puissent, on ne peut rien faire.
Le truc,ils m'ont dit, une fois qu'on est 'infesté', on prends un fil métallique,
on le courbe comme une "U" et on le met au le plus proche pris de courant.
Tout ça fait 'sauter les fusibles' et tu te brûles les doits. Mais, ça n'a pas fini,
car, la courant est coupée, le systéme est tombé en panne
(ce que voulait cette petite bestiole numérique ).
Il y avait beaucoup plus, des 'autres conséquences', ils m'ont dit...
mais je n'ai jamais arrivé á savoir tout ça, ils m'en parlaient
quand je me suis revéillé. C'était terrible, abominable; moi n'etais pas qui je suis.
Je me suis revéillé et moi n'etais pas qui je suis...j'étais un dindon pour la Noël
dans l'estomac d'un crocodrile qui courait le marathon Monte Chingolo-Gibraltar;
et á ce moment, je me trouve ici, quand j'écris ça 'jenesaispascomment'.

Alors, fait attention avec les messages que vous recevez ...
et la prochaine fois que vous alliez en pique-nique
(ou vous fêtiez la Noël), buvez seulement du bon vin
et rien de mâcher des baies sauvages.

(Fait passer ce message á toute personne
que vous connaisez et dans la prochaine demi-heure,
vous recevrez une télé usagée que Erikkkson vous offrira.
S'il vous plaît, ne coupez pas cette 'chaîne'
ou Saint Pilates jamais vous aidera dans aucun sens )


0 Comments:

Publicar un comentario

Links to this post:

Crear un vínculo

<< Home